Aller au contenu principal

- Press Release - Engagement produit

Jouez avec l'endive !

Du 9 au 13 octobre 2017, l’endive locale est à l’honneur dans nos restaurants : nos convives sont invités à participer au jeu-concours pour tenter de gagner un panier de produits frais !

salade d'endives locales, pommes Golden et noix

Mangez local et jouez avec l'endive !

Du 9 au 13 octobre, l’endive locale est à l’honneur dans nos restaurants : nos convives sont invités à participer au jeu-concours pour tenter de gagner un panier de produits frais !

En attendant, nous vous donnons quelques explications sur l’intérêt de consommer local et de saison.

 

Depuis quelques années, les habitudes de consommations ont évolué. Nous nous méfions davantage des produits qu’il y a dans notre assiette, nous recherchons de la simplicité, de la naturalité et du retour au local.  Une nouvelle tendance de consommation se développe donc avec l’apparition de produits bio, locaux et dans le respect de la saisonnalité. Notre objectif : bien manger !

 

Mais pourquoi faire le choix de la consommation locale ?

• Pour soutenir l’agriculture locale

En effet, privilégier les producteurs locaux c’est aussi préserver notre patrimoine : le savoir-faire des agriculteurs, la diversité des cultures, les paysages agricoles.

Cela permet également de préserver et même développer les emplois dans la région.

Et dans le cas où la distribution se fait, en plus, en circuit court (1 intermédiaire maximum entre le producteur et le consommateur), cela permet de mieux rémunérer les producteurs.

 

• Pour réduire notre empreinte environnementale

En privilégiant les approvisionnements locaux, nous réduisons les transports et donc les émissions de gaz à effet de serre liés au transport des produits.

Si en plus, le produit local respecte le cycle des saisons, il est produit dans des conditions « naturelles » : pas de recours aux serres ultra chauffées, qui nécessitent beaucoup d’énergie et qui ont donc un impact important sur l’environnement.

 

Saviez-vous que l’Ile-de-France et ses alentours regorgent de producteurs et de savoir-faire ?

Nous avons autour de nous des maraîchers, éleveurs, arboriculteurs, apiculteurs et des artisans qui nous donnent accès aux fruits, légumes, viande, volaille, produits laitiers et d’épicerie de la région.

Ces produits sont de plus en plus accessibles dans les commerces, mais également via des circuits de distribution émergents comme les AMAP (Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) ou des réseaux tels que La Ruche Qui Dit Oui.

 

Et l’agriculture hyperlocale, ça vous parle ?

Des initiatives se développent dans les grandes villes pour promouvoir une agriculture urbaine hyperlocale.

Le principe ? Re-végétaliser les villes et plus particulièrement les toits. Ainsi se développe des vergers et des potagers urbains, dans les jardins parisiens et sur les toits des immeubles ou des tours de bureaux à l’instar des ruches qui ont, elles aussi, proliféré dans Paris depuis quelques années.

L’agriculture urbaine ne permet pas, aujourd’hui, de subvenir aux besoins alimentaires de l’ensemble de la population des villes, mais son développement permettra aux régions ultra-urbanisées de mieux s’adapter aux bouleversements climatiques.

 

Que se passe-t-il chez Arpège pour promouvoir le « local » ?

Chez Arpège, nous avons intégré dans nos menus un certain nombre de produits locaux : le porc Francilin, les fruits et légumes locaux de saison et des laitages issus de production locale.

 

Si vous êtes convive Arpège, à vous de jouer avec l’endive locale pour tenter de gagner un de nos 30 paniers de produits frais QUI TOQUE.

Jouez